17 June 1792: (supposed) defeats & revolutionary festivals

Monsieur…, je vous suis obligé des détails que vous  me donnez et dont la vérité et l’exactitude  me font grand plaisir, ne m’en rapportant aucunement aux papiers nouvelles qui tous déguisent ou exagèrent les faits. Le vrai, à ce qu’il  me paroît est que nous avons encore une fois été battus et repoussés, ce qui pourra bien arriver encore si nous nous présentons à l’ennemi, qui vraisemblablement ne voudra pas rester en si beau chemin et viendra peut-être nous assaillir au premier moment. En attendant, on plante ici partout des arbres dits de la liberté, on boit, on danse et on chante Ça ira, quoique ça aille fort mal. Mais on veut amuser et endormir le peuple et se faire illusion sur le véritable état des choses. (…)

M. Lefebvre à M. Vanlerberghe, dans Pierre de Vaissière, Lettres d’« aristocrates ». La Révolution racontée par des correspondances privées. 1789-1794 (Paris, 1907), p. 462.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s