24 February 1793: great fermentation

Maman,…. l’on a fait ici la motion de faire des visites domiciliaires pour s’emparer de l’argenterie et du numéraire. Nous nous attendons de jour à autre aux plus grands événemens. Il y a grande fermentation dans ce moment-ci. Au surplus, si ma tète y restoit, je vous recommande ma femme et mon fils. Je reste au milieu de l’orage avec toute la sécurité possible. Si l’on avoit suivi  mon exemple, l’on seroit hors d’affaire. La position est différente. (…)

M. de la Balmondière à sa mère, Pierre de Vaissière, Lettres d’« aristocrates ». La Révolution racontée par des correspondances privées. 1789-1794 (Paris, 1907), p. 596.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s