31 January 1793: the King’s trial & currency

Monsieur,… Garaux vient de m’annoncer que les louis commençoient à remonter. J’en augure bien pour le change, qui cependant remonte toujours,  comme je vous l’ai mandé hier, et c’est ce qui m’embarrasse. J’ai idée de la baisse et je l’ai toujours regardée  comme devant tenir, d’après le jugement du Roy. Mais ici plus qu’ailleurs on joue, et les subtils agioteurs font naître à temps et à volonté des nouvelles bonnes ou mauvaises qui servent à merveille leurs spéculations… On ne peut raisonnablement croire aux propos des uns et des autres pour se diriger dans les opérations présentes, car chacun raisonne à sa guise : les uns sont pleins d’espoir, les autres de découragement, et je crois que ceux-ci ne sont pas les moins clairvoyans…

De Lefebvre d’Acy à Vanlerberghe, dans Pierre de Vaissière, Lettres d’« aristocrates ». La Révolution racontée par des correspondances privées. 1789-1794 (Paris, 1907), p. 477-478.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s