22 January 1793: execution & assassination

Paris est dans un état de frayeur et de morne effrayant. Il n’y avoit hier que des gens armés dans les rues ; le plus grand nombre des boutiques étoit fermé. Louis a fini son agonie à 11 heures. Il n’y avoit que de la troupe.

Un député, M. de Saint-Fargeau, a été assassiné à 5 heures au Palais-Royal, dimanche, et est mort dans la nuit du dimanche au lundi.

Voilà de terribles événemens ! Dieu sauve la France !

M. Fougeret à M. Lecoy de la Marche, dans Pierre de Vaissière, Lettres d’« aristocrates ». La Révolution racontée par des correspondances privées. 1789-1794 (Paris, 1907), p. 433.

Image: Michel Le Pelletier : [estampe] / Garnerey del.t ; P.M. Alix sculp.t

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s